Puppet Choux

Le projet de court métrage d’animation porté par l’association Du Miel sur mes tartines, est né de la volonté de permettre à ses adhérentes de restituer et surtout partager toutes les connaissances acquises au cours des différentes actions et ateliers sur la thématique de l’alimentation durable.

affiche du film des fraises pourle renard

Le film dure au final 11 minutes et a nécessité :

– une vingtaine d’heures d’ateliers d’écriture pour le scénario et le storyboard;

– au moins 150 heures pour la confection des marionnettes;

– 24 heures pour l’enregistrement des voix;

– 7 à 8 semaines pour la composition, les arrangements, l’enregistrement et le mixage de la musique;

– 1 semaine de répétitions et la mise en scène;

– 2 jours pour la construction et installation du décor;

– 2 semaines pour le tournage du film;

– 2 semaines pour le montage vidéo et post-production.

 

Cliquez sur l’image du sympathique choux pour visionner le film

A l’origine, il y a une musique composée par Eric Bartolozzi, à partir de laquelle nous avons eu l’idée de réaliser un clip vidéo de 3 ou 4 minutes mettant en scène des marionnettes légumes.

Cette idée a été soumise à l’atelier couture de l’association pour s’acquitter de la confection des marionnettes, ainsi que pour leur manipulation et donc participer au tournage. 9 couturières se sont portées volontaires.

Au regard du message que nous voulions faire passer, il nous est apparu très vite que le format du clip vidéo allait être dépassé, et prenait la forme d’un court métrage pour lequel le groupe couture allait être également investi pour l’écriture du scénario .Le groupe a tout de suite été emballé par le projet, pour lequel il nous fallait faire appel aux compétences de professionnels du spectacle, du son et de l’audiovisuel.

Flavien Tanchon a bien voulu contribuer avec Eric Bartolozzi, tous deux musiciens et techniciens son, à la composition, les arrangements, les enregistrements et le mixage. Flavien Tanchon a également prêté sa voix au personnage de la carotte, Eric Bartolozzi au personnage de la conserve. La majeure partie de leur travail a été réalisée à titre bénévole (y compris par la mise à disposition du matériel), et les droits d’auteur sont offerts à l’association.

Alexandra Basquin, comédienne et marionnettiste de la Compagnie de Fil et d’Os, a encadré les couturières pour la confection des marionnettes, la mise en scène et la manipulation lors du tournage. Elle a prêté sa voix au personnage de la pomme de terre.

Matthieu Guerdin, réalisateur et art-thérapeute, a animé les ateliers d’écriture pour le scénario et le storyboard. Il a été en charge du tournage, du montage, de la post-production et interprète la gentille citrouille.

Les 9 couturières, adhérentes de l’association, ont participé également bénévolement à ce projet, y compris pour la partie restauration de l’équipe lors du tournage.

elementum commodo venenatis, vulputate, dolor Praesent ut lectus felis neque. sed consequat.