La fabrique des pandémies

Pour Marie Monique Robin, préserver la biodiversité est un impératif pour la santé planétaire.

Une prise électrique verte avec son cordon posée sur des piles de pièces

« Voir un lien entre la pollution de l’air, la biodiversité et la covid-19 relève du surréalisme, pas de la science ! »,

affirmait Luc Ferry en mars 2020, accusant les écologistes de  » récupération politique « . Voilà un philosophe bien mal informé. Car, depuis les années 2000, des centaines de scientifiques tirent la sonnette d’alarme : les activités humaines, en précipitant l’effondrement de la biodiversité, ont créé les conditions d’une  » épidémie de pandémies « .
C’est ce que montre cet essai, mobilisant de nombreux travaux et des entretiens inédits avec plus de soixante chercheurs du monde entier. En apportant enfin une vision d’ensemble, accessible à tous, Marie-Monique Robin contribue à dissiper le grand aveuglement collectif qui empêchait d’agir. Le constat est sans appel : la destruction des écosystèmes par la déforestation, l’urbanisation, l’agriculture industrielle et la globalisation économique menace directement la santé planétaire.
Cette destruction est à l’origine des  » zoonoses « , transmises par des animaux aux humains : d’Ébola à la covid-19, elles font partie des  » nouvelles maladies émergentes  » qui se multiplient, par des mécanismes clairement expliqués dans ce livre. Où on verra aussi comment, si rien n’est fait, d’autres pandémies, pires encore, suivront. Et pourquoi, plutôt que la course vaine aux vaccins ou le confinement chronique de la population, le seul antidote est la préservation de la biodiversité, impliquant d’en finir avec l’emprise délétère du modèle économique dominant sur les écosystèmes. Source éditions « La découverte »

Marie-Monique Robin 

Elle est journaliste, réalisatrice et lauréate du Prix Albert-Londres (1995). Elle a réalisé de nombreux documentaires couronnés par une trentaine de prix internationaux et reportages tournés en Amérique latine, Afrique, Europe et Asie. Elle est aussi l’auteure de plusieurs ouvrages, dont Voleurs d’organes, enquête sur un trafic (Bayard), Les 100 photos du siècle (Le Chêne/Taschen), Le Sixième Sens, science et paranormal (Le Chêne), 100 photos du XXIe siècle (La Martinière). 

Marie Monique Robin sera l’invitée de FestiPlanète à l’occasion du film tiré de son livre « La fabrique des pandémies ». Son film « Territoire zéro chômeur de longue durée » sera également à l’affiche du Majestic pour l’édition 2021 et fera l’objet d’un ciné-débat.

M2R Films

M2R Films

Maison de Productions

Marie-Monique Robin

Marie-Monique Robin

Journaliste, réalisatrice et lauréate du Prix Albert-Londres

L’avis des lecteurs

Vous souhaitez partager votre avis sur ce livre ou vous souhaitez nous conseiller un livre qui vous a emballé, n’hésitez pas à nous contacter par l’intermédiaire du formulaire sur  la page « Lecture pour Tous »

Une analyse supplémentaire de Marie-Agnès SIMON – Présidente de l’Union Écologique de Flers-en-Escrebieux

Covid-19 et biodiversité: les scientifiques nous alertent!

Le dernier rapport de l’IPBES (Plateforme Intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques), l’équivalent du GIEC pour le climat, nous alerte sur le risque d’une multiplication des maladies infectieuses dues pour la plupart aux « microbes présents chez les animaux qui se propagent par contact entre animaux sauvages, bétail et êtres humains ». Ces experts constatent qu’une nouvelle approche est nécessaire quant à « la manière dont nous utilisons les terres, l’expansion et l’intensification de l’agriculture, ainsi que le commerce, la production et la consommation non durable ».
Au-delà d’une approche curative sur les traitements et vaccins qui risque d’être longue, coûteuse et inefficace face à l’émergence de nouvelles pandémies, il est indispensable de mener une politique de réduction des risques en protégeant les éco-systèmes naturels, en interdisant le commerce des espèces sauvages à haut risque, en créant une taxe sur la production du bétail…
Comme pour les rapports du GIEC, il est à craindre que ces scientifiques internationaux ne soient pas entendus car ils remettent en cause un modèle agricole intensif basé sur l’exploitation des terres, sur la déforestation et sur la concentration d’espèces génétiquement homogènes dans des élevages intensifs ainsi que le dénonce le livre de Lucile LECLAIR, « Pandémies, une production industrielle »

Un rapport clé de l’IPBES sur la biodiversité et les pandémies 

Derrière le Covid-19, le spectre d’autres pandémies à venir

Une sobriété qui dérange ?

Une sobriété qui dérange ?

Café-citoyen : Une sobriété qui dérange ?En 2006, l'ex-vice-président des Etats-Unis, Al Gore avait intitulé son documentaire « Une vérité qui dérange ». Il visait les climato-sceptiques et les lobbys pétroliers qui déniaient toute cause humaine au réchauffement...

Permaculture: une rêvolution en principes

Permaculture: une rêvolution en principes

Permaculture: une rêvolution en principesThibault VENIEZ nous fait (re)découvrir la permaculture une nouvelle manière de pratiquer l'agriculture et l'horticulture durable, et en quoi l'observation minutieuse des écosystèmes et les pratiques de culture traditionnelle...

Le progrès s’est mis à table

Le progrès s’est mis à table

Le progrès s'est mis à tableLe Jardin de Cocagne et La Musette vous invitent à une conférence gesticulée d'Olivier Gorichon, sur le thème de l'alimentation: le progrès, la terre et mon assiette©conférences-gesticulées.orgLe progrès s'est mis à table! Entre histoire...

Conférence du CRéA: La transition énergétique

Conférence du CRéA: La transition énergétique

Conférence de Anne HOUTMAN : La transition énergétiqueLes catastrophes environnementales – incendies, sécheresse, inondations, cyclones – qui s'enchaînent et font la une de nos médias ne permettent plus de douter d'un changement climatique, qui, s'il menace bien sûr...

Les droits de la nature

Les droits de la nature

Les droits de la nature et pour la protection du vivantLe 14 mars, en partenariat avec la Faculté de droit de l'Université d'Artois de Douai et dans le cadre de la semaine sur la nature organisée par la faculté, FestiPlanète a invité Marine CALMET  pour une conférence...

fringilla venenatis ipsum dapibus vulputate, sem, vel, facilisis